Avel Keltia

Avel Keltia mêle le celtique, le médiéval, la piraterie, le victorien, la belle époque... Le tout agrémenter de photos et musiques coups de coeur. Ainsi qu'une bonne dose de vieilles pierres, d'anciens paquebots, d'Irlande et d'Amérique. Etc...

12 juillet 2010

Shutter Island

Attention, tenez-vous bien, voici mon dernier coup de cœur cinématographique en date. Mais avec du retard comme d'habitude...

Vous aimez les thrillers, les îles inhospita­lières, les enquêtes louches,...les phares ?

Alors, avez-vous vu Shutter Island ?

shutter_island_trailer1_image17_grand_format

J'avais repéré la bande-annonce un long moment avant sa sortie (24 février 2010) et j'étais sûre qu'il me plairait. Mais faute de temps et d'argent je n'avais pas pu aller au cinéma, à mon grand regret. Cependant j'ai enfin trouvé le moyen de le voir et je ne m'étais pas trompé, j'ai adoré !

 

Petit topo :

Shutter Island est au départ un thriller psychologique écrit par Dennis Lehane et qui est vite devenue un best-seller. Martin Scorsese l'adapte avec succès au cinéma et marque en même temps sa quatrième collaboration avec Leonardo Dicaprio (Aviator, Gangs New-York, Les infiltrés...que du bon !), cette fois encore c'est une réussite. Comme toujours Dicaprio joue remarquablement bien son personnage.

shutter_island

L'histoire :

En 1954 au large de Boston...sur un îlot rocheux est bâtit un ancien fort de la guerre de Sécession reconvertit en hôpital psychiatrique où sont internés les plus dangereux criminels. Le bâtiment A est réservé aux hommes, le bâtiment B aux femmes. Quant au bâtiment C, c'est une autre affaire... Bienvenue à Shutter Island !

Les marshals Teddy Daniels et Chuck Aule sont appelés pour enquêter sur la disparition de l'une des patientes, la dénommée Rachel Solando... Une jeune femme internée à Shutter Island pour avoir noyé ses trois enfants dans un lac...et les croire malgré tout, encore vivants !

Rachel Solando semble s'être évaporée à travers les murs de sa chambre et seul un papier retrouvé caché sous une dalle, apporte un semblant d'indice. Mais très vite les deux hommes se heurtent au personnel de l'hôpital qui ne semble pas vouloir collaborer, de plus, plusieurs choses ne tiennent pas la route et Teddy (Dicaprio) devient méfiant envers le docteur Cawley. Estimant en avoir assez vu il décide de rentrer à Boston avec son coéquipier pour faire son rapport quand une violente tempête éclate. Le ferry, seul moyen de rallier le continent, reste à quai. Teddy et Chuck se retrouvent bloqués sur l'îlot.

shutter_island09_6_11

Le film nous plonge dans une ambiance pesante des années 50,  quand les souvenirs de la seconde guerre mondiale étaient encore très présent et que le monde de la psychiatrie pratiquait la lobotomie... Rapidement le malaise nous envahit, on se pose des questions, quand on pense avoir trouvé une réponse, un nouveau fait vient contredire notre théorie, alors on se perds, on devient paranoïaque ! Finalement on finit presque par devenir fou comme les patients de l'hôpital et le doute nous prends, pourrons-nous quitter l'île un jour ?

Shutter_island_movie_stills_19

 

"Où se trouve la frontière entre raison et folie ? Comment distinguer les fantasmes de la réalité ?"

 

ShutterIsland_2008_012

Au final je peux vous assurer qu'on ne s'attend pas du tout à la fin, et rien que pour cette chute surprenante ce film vaut le coup d'être vu !

 

En fait, je dirais même que c'est un film qui se regarde deux fois. Au second visionnage on ne s'ennuie pas une seconde car on voit les choses sous un autre angle et on remarque tous les petits détails insignifiants qui auraient pu nous mettre sur la piste. Je suis d'ailleurs du genre à regarder un film en boucle pour voir et analyser les détails qui m'auraient échappés, mais je sais qu'a l'inverse certaines personnes ne supportent pas de voir un même film deux fois.

Voilà, si vous ne l'avez pas encore vu vous savez ce qu'il vous reste à faire. A regarder de préférence la nuit, mais cela va de soit !

shutter_island_leonardo_dicaprio

Avis aux amateurs de bd, Shutter Island a aussi été adapté en bd par Christian De Metter. La couverture avait retenue mon attention pendant le festival d'Angoulême, alors maintenant que j'ai vu le film je compte bien me l'a procurer au plus vite, tout comme le livre d'ailleurs.

bd_bdtresor_shutter_island

Je ne sais pas vous, mais j'accroche bien avec le style graphique.

SHUTTERIS_Ip017p032_FR_003H

"Si la bande-annonce promet le grand frisson, c'est surtout parce qu'il brise le cœur que Shutter Island hante le spectateur longtemps après le visionnage."

Histoire de m'y prendre à l'avance pour une fois, le prochain coup de cœur risque d'être celui-ci. Ouais, je pense que ça va être sympa à voir !

 

Posté par Tiphaine H à 00:20 - Les films - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    Bonjour!!
    J'ai bien aimé ce film également! On est vraiment malmené pendant tout le film et la chute est vraiment inattendue! De plus l'atmosphère en huit-clos est digne d'un Shinnig! Dernièrement j'ai vu Shrek 4 qui est bidonnant, et la semaine prochaine je pense voir ToyStory 3 (ça va me rappeller mes jeunes années! lol j'avais vu le 1er volet au ciné alors ça remonte quand même un peu!). Inception à l'air tellement alambiqué que je suis curieux de voir ça également!
    A bientôt et bon film!!

    Posté par Fabien, 16 juillet 2010 à 00:51
  • Je l'ai regardé hier avec ma chérie, sur ton conseil (comme les Infiltrés d'ailleurs), et j'ai qu'une seule chose à dire: bluffant! L'ambiance est sinistre, quand il va parler dans les cachots, c'est super bien rendu, le malaise te prend de plus en plus, et c'est le spectateur qui a l'impression de devenir fou! J'ai adoré, en somme! Merci du conseil ^^

    Snow

    Posté par Snow, 13 août 2010 à 14:15

Poster un commentaire