Avel Keltia

Avel Keltia mêle le celtique, le médiéval, la piraterie, le victorien, la belle époque... Le tout agrémenter de photos et musiques coups de coeur. Ainsi qu'une bonne dose de vieilles pierres, d'anciens paquebots, d'Irlande et d'Amérique. Etc...

29 juin 2010

Patronymes gaéliques

Je suis enfin en vacances, pour de vrai, ça fais deux mois que je passe des examens alors c'est pas dommage. Oui, quand j'y pense, mes cours se sont terminés fin avril en fait, et sans les rattrapages j'aurais été en vacances fin mai...Bref, je me remets sérieusement au dessin. Mais en attendant j'avais envie de parler de patronymes gaéliques, pas vous ?

Tout commence avec mon personnage Howel, c'est décidé, son nom de famille sera O'Sullivan.

Allez savoir pourquoi, j'adore ce nom !  J'aime beaucoup la sonorité "an" que l'on retrouve dans beaucoup de nom de famille irlandais : Costigan, Milligan, Callaghan, Donovan, Flanigan, Quinlivan... La liste est longue.

Il y a aussi la répétition du "O" dans la prononciation d'Howel O'Sullivan, qui me plait bien.

Et ce qui est drôle, c'est que Howel signifie "le clairvoyant" et Sullivan veut dire "regard perçant" ou "oeil de faucon"...

18612410

Le vent se lève

Howel : Je l'ai trouvée en parcourant la liste des rois irlandais (qui soit dit en passant est un sacré bazar, entres les vrais rois et les rois légendaires, difficile de s'y retrouver !), donc ce Howel est un roi imaginaire qui serais le neveu d'Arthur Pendragon et aurait pris part à la bataille de Colgrin. En fait, on trouve son nom orthographié différemment selon la version. Ainsi, parfois vous trouverez Hoël en breton, Hywel en gallois... C'est dans le conte gallois de "Culhwch ac Olwen" qu'il apparait sous le nom d'Howel.

Sullivan : En irlandais on l'écrit "Súilleabháin", des termes "súil" = œil, et "abháin" = sombre. L'œil sombre, le regard perçant. C'est un patronyme irlandais courant, qui est notamment porté par de nombreux américains. Il y a aussi beaucoup de villes des États-Unis qui portent le nom de Sullivan, ainsi que six comtés (Sullivan Country), dans l'Indiana, dans le Missouri, etc.

Suite à quoi, j'ai essayé d'en savoir un peu plus...

Les patronymes les plus courants


- Ó Murchú : Murphy en anglais, serais le plus répandu. Il signifie "petit fils du chien de la mer", ce qui n'a rien de péjoratif car on entends par là, "guerrier de la mer".

- Ó Ceallaigh : O'kelly en anglais, lui aussi très courant. Il signifie "petits-enfants de la bagarre".

- Ó Súilleabháin : O'Sullivan en anglais, se situe à la 3ème place des plus portés. Il signifie "petits-enfants des yeux noirs".

- Breathnach : Nom gallois qui témoigne de la présence galloise en Irlande, arrivés avec les normands au XIIIe, se dit Walsh en anglais.

- Mac Gabhann : Mc Gowan ou Smith en anglais, signifie "fils du forgeron".

Pour les garçons

O = Petit fils de...
Mac = Fils de...

Dans les patronymes irlandais il y a autant de O que de Mac, bien que l'on retrouve ce dernier surtout en Écosse. Mais qu'est-ce que l'Écosse à l'origine ? Écosse = Scotland = Le pays des Irlandais.
Les écossais utilisent rarement le O, car contrairement aux irlandais, ils ne font pas référence aux grands-pères dans leurs patronymes, quant au Mc que l'on trouve souvent, c'est simplement une abréviation de Mac.

A l'origine il y avait toujours un O ou un Mac devant le patronyme des irlandais, mais de nos jours vous pouvez trouver un Sullivan sans son O, ou un Donald sans Mac... Cela s'explique par l'occupation anglaise qui a duré des siècles. Il fut un temps où il ne faisait pas bon porter un nom irlandais, alors on enlevait le O ou le Mac et on l'écrivait à l'anglaise. D'énormes efforts furent ainsi employés pour anéantir la société gaélique et cela passait d'abord par le nom de famille. Avec le départ des Anglais du sud du pays en 1921, il a eu un certain retour aux orthographes d’origine mais la plupart des Irlandais continuent avec ce qui est maintenant un système de double nom. ce système est permis depuis l’indépendance, tout Irlandais de la République ayant droit à deux noms, l’un en gaélique, l’autre en anglais.



Pour les filles


Aujourd'hui il peut arriver qu'une femme porte le nom de O'Sullivan, ou de MacDonald, pourtant, strictement parlant une fille ne peut être ni l'un, ni l'autre. Ceci est encore un vestige de l'époque de la domination anglaise. Cependant, les gens qui ont pu garder leur nom en gaélique ou qui l’ont remis en gaélique, font bien la différence. Ils disent Nic pour "fille" et pour "petite-fille". Exemple : Eithne Nic Lochlainn = Eithne, fille du Viking.

Mais ce n'est pas fini !  Après son mariage si la femme veut prendre le nom de son mari, la logique veut qu’elle respecte le sens des mots, elle ne peut pas prendre directement le nom de son mari car elle n’est ni fils ni fille de son beau-père. En revanche, elle est bien la femme, bean, de son mari. Exemple : Nóirín Bean Mhic Lochlainn = Nóirín, femme du fils du Viking.




Quelques traductions

Pour le plaisir...


Dans l'ordre, version gaélique, version anglaise, signification et des commentaires inutiles.


Ó Briain = O'Brien, Brian : De la famille du roi Brian Boru (la classe !)

Ó Ceallaigh = O'Kelly, Kelly : La lutte

Ó Cinnéide = Kennedy : Tête laide (Plutôt péjoratif pour un président américain)

Ó Conchúir = O'Connor : L'ami des chien (cuchulain le chien du forgeron)

Ó Dubhghaill = Doyle : L'étranger noir (Arthur Conan Doyle)

Ó Mordha = Moore, O'More : Majestueux

Ó Néill = O'Neill, Niall : Niall aux Neuf Otages de la légende

Ó Riain = O'Ryan, Ryan : Petit roi

Ó Súilleabháin = O'Sullivan : Des yeux noirs

Mac Aonghusa = Mac Guinness, Guinness : Aongus, dieu de l’amour (et de la bière !)

Mac Dónaill = Mac Donald : Puissance mondiale (ça alors, c'est bien trouvé !)

Mac Lochlainn = Mc Loughlin : Viking




Du geux au roi

Il n'existe pas de particule dans les patronymes gaéliques pour distinguer le pauvre du riche. Les gens peuvent s'appeler Mac ou O, qu'ils soient rois ou simple gueux. Ainsi, les familles normandes qui débarquèrent en Irlande, profitèrent que les irlandais ne connaissaient pas les particules pour rajouter des "de" à leurs noms. Ce qui leurs permettaient de s'approprier un peu de noblesse. Ni vu, ni connu, hop, un "le brun" devenait un "de brun"... Ah, c'est sûr, ça fais tout de suite plus classe...
De ce fait, les irlandais en ont déduit que tous les normands étaient des nobles (naïfs) !

Place au vrais pros, j'ai tout appris ici : Chronique gaélique !

Voilà, il y a beaucoup à dire et à étudier sur les patronymes, qu'ils soient gaéliques ou autres. Je ne sais pas vous, mais je trouve ça intéressant. Avec son nom de famille on découvre un peu de son histoire, d'ailleurs j'ai découvert (ou plutôt mon père qui a fait des recherches de longs mois durant) ce que signifiait le mien il y a quelques temps. J'en parlerais un jour peut-être.



Posté par Tiphaine H à 00:25 - Irlande - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    C'est toujours drôle ^^. Surtout pour donner des noms à ses personnages de roman ^^

    Snow

    Posté par Snow, 29 juin 2010 à 20:37
  • Très intéressant ton article ! Merci de nous faire partager tes connaissances et découvertes !

    Posté par Rose, 02 juillet 2010 à 09:54
  • Un agréable moment de lecture Tiphaine ! On devrait d'ailleurs se pencher le plus souvent sur son et son prénom ... Histoire de connaître ses origines !
    Bien la bise !

    Posté par Olivier, Noémie, 02 juillet 2010 à 16:25
  • Réponses commentaires

    Snow > C'est une des choses que je préfère, chercher des noms pour mes persos ! ^^

    Rose > De rien ! C'est plus des découvertes que des connaissances en fait, parce que je ne retiens pas tout.

    Olivier et Noémie > Oui l'étymologie, en générale, est un vrai plaisir.

    Posté par Tiphaine, 02 juillet 2010 à 17:58
  • Beau cour de langue Celte !

    J'ai trouvé une autre légende sur l'origine du nom Ecosse : C'est assez marrant et farfelu, et cela demande peut être vérification. Ca viendrai d'ancienne chronque Irlandaise : Voilou...
    La princesse Scota, une fille de pharaon (akénaton) perrit en combattant les fomores pendant l'invasion de l'irlande par son compagnon Gaél (gaélique ?...) Elle a été ihumée dans les monts Slieve Mish dans le compté de Kerry (la lutte tient) a Scota's glenn. Un rocher comémoratif siégerai encore sur le lieu de son tertre.
    Selon des Chronique ecossaise celles là, l'ecosse, scotland serait nommé ainsi en hommage à Scota justement... C'est bien sympa comme histoire...

    Posté par La troll, 07 septembre 2010 à 16:08
  • Et moi aussi j'aime bien chercher les noms les plus correcte pour les perso de mon histoire.
    Et j'ai aussi des soucis pour retenir tout ce que je découvre...
    A bientôt en vrais !

    Posté par La troll, 07 septembre 2010 à 16:10

Poster un commentaire